santé, beauté, bien être parent enfant ado conseils parent enfant ado activités et diy (so it yourself) parent enfant ado forums parent enfant ado grossesse mode deco

dyslexie...

Répondre au message
Pages : 1 2
lisalouis Administreur du site
3866 messages
Posté le 08/10/2014 à 13:33 Citer le message

coucou,

peut être l'avez vous déjà remarqué en me lisant (mais j'essaye de faire un max d'effort en me relisant 2/3fois avec de poster), je suis dyslexique.

j'ai été diagnostiquée à 12ans, en 6éme...parce que mon frère l'a été diagnostiqué cette année là et que ça a mis la puce à l'oreille de mes parent sur mon cas... je n'étais pas juste nulle, inattentive et brouillon (je rendais tous mes devoirs raturés car je m'autocorrigeais), j'étais dyslexique.

après avoir été suivie par une orthophoniste, ça va mieux. j'ai appris à vivre avec et à compenser mes erreurs.
mon gros soucis c'est de confondre les lettres : le v et de f principalement ("je fais" ou "je vais", pour moi je l'écrit et après je réfléchit au sens de ma phrase). je confonds aussi le b et le d mais ça j'arrive mieux à contrôler.
je confonds beaucoup les temps, les verbes être et avoir et j'ai du mal à conjuguer (du moins je dois réfléchir à chaque fois, y'a rien d'automatique en fait).
et ce qui me fait sentir vraiment nulle : je suis incapable de placer les lettre de l'alphabet dans le bon ordre sans réciter l'alphabet du début...je connais mon alphabet mais je suis incapable de dire directement si le "s" se trouve avant ou après le "m" par exemple. je dois me le réciter de a à s pour savoir...c'est comme ça que ma belle-famille à été mise au courant, je devrais chercher un truc dans un dictionnaire et j'étais perdue...


bref, j'ai appris à vivre avec et ça m'a pas empêché d'avoir mon bac sans aménagement de temps (je refusai d'être cataloguée donc je ne l'ai pas dit au lycée). au boulot, seul quelques collègues le savent. ce n'est pas tabou mais je ne le crie pas sur le toit. je ne voit pas en quoi ça regarde les gens.

pourquoi je vous parle de ça aujourd'hui...? parce que je me pose des questions.

rose parle depuis qu'elle a 9mois, fait des phrases depuis ses 1an je crois...bref une vraie pipelette. sauf qu'elle parle mal. à 9mois quand elle disait "tature" pour voiture, c'était mignon...maintenant à presque 3ans et demi ça devient compliqué.

d'elle même, elle dit "oh une tature comme celle de papa"...et quand je lui dit "tu est sure qu'on dit une tature?", elle me répond "oh non une voiture (super bien prononcé), j'avais oublié"...

c'est son "j'avais oublié" qui me fait peur. moi aussi "j'oublie" si on dit "je vais au marché" ou je "fais au marché"...
et si elle me reparle d'une voiture 1min après elle redira automatiquement une "tature".

j'ai pris l'exemple de la voiture mais il y a en pleins d'autre...elle a fait beaucoup d'effort au niveau de la parole mais elle bute toujours sur certains mots dans ce genre.
la seule chose qu'elle a réussi à dépasser, c'est son prénom. elle s'appelait "ze", maintenant elle s'appelle bien "rose". par contre sa sœur s'appelle "anine"...

est ce que je me monte la tête à cause de mon histoire? est ce que cet oubli serait en fait un des signes d'une dysléxie? est ce que je dois juste attendre, que ça viendra avec le temps?

je n'en ai pas parlé au médecin, jusque là je n'y prêtait pas attention mais j'ai pris son "j'avais oublié" comme une gifle...
Maman de Rose (25/05/2011), Aline (30/03/2013) et de Valentin (01/06/2016)

"Si le centre est stable, alors la famille est soudée"
Zolette Administreur du site
3396 messages
Posté le 08/10/2014 à 13:43 Citer le message

Je dirais que la dyslexie est surtout un problème de l'écrit. Elle est souvent associée à une dyspraxie (l'enfant ne sait pas faire de vélo, ne peut pas nager sous l'eau, est globalement maladroit...). Mais ce n'est pas lié à une mauvaise prononciation.
Je pense juste que Rose a appris très tôt à prononcer certains mots et qu'elle est restée sur cette prononciation fautive. ça devrait s'améliorer avec le temps.
Si j'étais toi, j'en parlerais tout de suite à sa maîtresse.
Paul a aussi des soucis de langage qui touchent sa prononciation. On a pris RDV dès la mi-septembre avec sa maîtresse pour en parler. Elle n'avait encore rien remarqué à ce moment-là mais depuis, elle y a été attentive et m'en a parlé encore ce matin.
Je ne sais pas comment ça se passe dans la classe de Rose pour les évaluations. Pour Paul, les premières grosses évaluations ont lieu en décembre-janvier. On a convenu avec le pédiatre, l'ORL et la maîtresse qu'on aviserait seulement à ce moment-là pour décider si on mettait en place un suivi orthophonique.
Mais j'avoue que je n'avais jamais pensé à une dyslexie.
"Elever un enfant est plus difficile qu'on ne le croit... et plus merveilleux encore." C. Osgood
laly Administreur du site
4111 messages
Posté le 08/10/2014 à 13:49 Citer le message

j'ai travaillé avec des enfants dyslexique dans mon année comme "enseignante" et c'est effectivement un problème d'écrit. Comme Zolette, je pense que Rose a une habitude qui est difficile à passer, mais avec l'école elle changera d'habitude.
Tant qu'elle ne fait pas ses lettres, pas possible de diagnostiquer une dyslexie, mais si ça t’inquiète, n'hésite pas à consulter au CP afin de faire un bilan chez un orthophoniste.
JUJU80
199 messages
Posté le 08/10/2014 à 14:40 Citer le message

Alors moi quand j'étais enfant je prononcé mal, je ne disais pas le R dans tous les mots et donc vers 4 ans j'ai étais suivi par une orthophoniste et c c'est declenché tout seul. En effet parles en avec la maitresse te ton medecin pour voir ce qu'ils en pense !!
macha01
613 messages
Posté le 08/10/2014 à 18:52 Citer le message

J'y connais rien mais je voulais juste saluer ton parcours et tes efforts pour être comme tt le monde... Car on ne se rend compte de rien qd tu écris, au contraire, tu t'exprimes très bien à l'écrit. On comprend par ton récit que c'est le fruit d'un gros travail pdt de longues années, mais aujourd'hui tu as su développer tes réflexes pour t'autocorriger et le résultat est bluffant

Le seul enfant dyslexique que je connais, 9 ans aujourd'hui, n'a jamais présenté de pb a l'oral
lisalouis Administreur du site
3866 messages
Posté le 08/10/2014 à 20:50 Citer le message

Merci les filles. moi non plus je n'ai effectivement aucun soucis à l'oral (j'aurais du y penser...). mais je ne sais pas si petite je m'exprimais bien ou pas.

J'en parlerais à la maitresse, effectivement c'est une bonne idée, elle sera surement bien plus objective comme moi.
je sais qu'elle fait assez attention à rose car très extravertie à la maison, elle est introvertie à l'école et était beaucoup vers la maitresse les 1ers jours.
mais maintenant ça va mieux, elle se mêle plus au groupe d'enfants et ce fait pleins de copains. même au handball elle est beaucoup plus détendue et beaucoup plus "pile électrique", comme à la maison !

en fait je me rends compte que j'ai juste peur à cause de mon passé. j'ai pas mal souffert de cette étiquette de nul alors que finalement ce n'était pas 100% de ma faute et qu'avec de l'aide ça aurait pu bien mieux ce passer dés le primaire. je voudrais pas qu'il arrive pareil à mes enfants (mais ça c'est le rôle d'une maman, non?).

en tout cas merci beaucoup pour vos réponses, c'est beaucoup plus objectif que moi ! :-)
Maman de Rose (25/05/2011), Aline (30/03/2013) et de Valentin (01/06/2016)

"Si le centre est stable, alors la famille est soudée"
tchounette59
729 messages
Posté le 08/10/2014 à 21:41 Citer le message

Personnellement je n'y connais rien non plus dans ce soucis du langage mais comme Macha, je tiens à souligner les efforts que tu fais et effectivement ça ne se voit pas du tout.
C'est normal que tu t'inquiète pour tes enfants, surtout si tu en as souffert donc je pense qu'il ne faut pas hésiter à demander conseil à la maîtresse ou bien à un orthophoniste.

Léo, 6 ans, que je garde, lui voit une orthophoniste depuis 2 ans car vu qu'il a été adopté au Philippine, à son arrivée en France à 3 ans, il parlait un mélange de français, d'anglais et quelques mots de son dialecte philippin. J'avoue que ça n'a pas été évident au début de le comprendre même pour de simples mots. Encore aujourd'hui même s'il articule beaucoup mieux, c'est dans la construction des phrases qu'il a encore un gros soucis.
Certes ce n'est pas du tout un soucis de dyslexie mais ce que je veux dire c'est qu'une fois qu'un enfant à enregistré une façon de dire un mot, c'est vraiment dur de lui faire faire re-enregistrer le mot correctement comme ici pour le mot "voiture" transformé en "tature". Combien de fois je me suis répétée en disant "On ne dit pas "Botogan" mais "Tobogan". Ca a duré des mois et des mois mais en n'oubliant pas de le corriger à chaque fois, ça sort enfin correctement

Petite question pour ce qui s'y connaisse : la dyslexie peut-elle être héréditaire ?
Kola Administreur du site
2048 messages
Posté le 08/10/2014 à 22:05 Citer le message

Citation:
J'y connais rien mais je voulais juste saluer ton parcours et tes efforts pour être comme tt le monde... Car on ne se rend compte de rien qd tu écris, au contraire, tu t'exprimes très bien à l'écrit. On comprend par ton récit que c'est le fruit d'un gros travail pdt de longues années, mais aujourd'hui tu as su développer tes réflexes pour t'autocorriger et le résultat est bluffant


C'est exactement ce que je voulais souligner aussi ! Bravo pour tes efforts !

Et sinon, je me demande aussi, comme tchounette59, si c'est héréditaire...
Maman comblée par deux amours : Pauline (16/05/13) et Antoine (25/10/16)
Zolette Administreur du site
3396 messages
Posté le 08/10/2014 à 22:28 Citer le message

J'ai clairement posé la question au pédiatre la dernière fois que je l'ai vue. Car Noé, sans avoir les soucis de son frère, n'est pas très porté sur le langage lui non plus, et l'un de leurs cousins a de gros soucis de prononciation.
Elle m'a répondu que, sans être héréditaire, il y a des familles dans lesquelles on retrouve plus facilement ce type de problème. Mais il ne faut pas généraliser non plus, c'est juste une tendance. D'ailleurs, Floriane nous dit que son frère est concerné lui aussi.
Jusqu'à présent, je pensais que c'était uniquement une question de culture familiale et de stimulation mais il semblerait que non.

Maintenant que j'y pense, dans ma fratrie de 5 enfants, on est 3 à avoir eu un suivi orthophonique pour des problèmes de prononciation. C'est drôle, je n'avais jamais fait le rapprochement ! (NB : On parle tous parfaitement bien maintenant. Je suis prof de français et mon frère s'est destiné au journalisme !)
"Elever un enfant est plus difficile qu'on ne le croit... et plus merveilleux encore." C. Osgood
lisalouis Administreur du site
3866 messages
Posté le 09/10/2014 à 06:58 Citer le message

contrairement à ce qu'on pouvait penser avant, on sait maintenant que la dyslexie est de naissance. elle n'est liée à rien, ni au milieu familial, ni à la stimulation car c'est un trouble du développement des structures cérébrales qui se fait in utero. je le suis donc depuis ma naissance (et même un peu avant finalement).

ce n'est pas héréditaire mais 70% des dyslexiques ont des antécédents de dyslexiques dans la famille. effectivement mon frère l'est mais c'est moins prononcé que moi. ma sœur par contre n'a rien du tout au contraire elle était très douée en français et écrit beaucoup.
Maman de Rose (25/05/2011), Aline (30/03/2013) et de Valentin (01/06/2016)

"Si le centre est stable, alors la famille est soudée"
Répondre au message
Pages : 1 2
Rester connecté Mot de passe oublié ?  
diy trophée enfant tigre chevet cerise
lit princesse gourmandise patère bois nuage ferm living
Ouiii.com, le site pour préparer toutes vos jolies fêtes

 
Ouiiin.com est déclaré à la CNIL : N°1276454. Mentions légales - Forums mariage et jolies fêtes